Stabilisant MANNOSTAB tartrique (500 g)

Référence: PCP0201.500
Marque: Polsinelli
€ 176,23
Produit commandable
Expédition dans de 10 jours ouvrables (de lundi à vendredi) á partir de la réception du paiement.
Frais de port: € 22,13
Ajouter aux Favoris

Description

Laffort - Mannostab® Stabilisateur tartrique

Traitement œnologique de précision basé sur l'inhibition de la cristallisation du bitartrate de potassium, MANNOSTAB® apporte une réponse naturelle et non traumatisante aux exigences de stabilité de tous les vins, tout en préservant pleinement leur qualité.

  • Paquet de 500 g.
  • Mannoprotéine spécifique naturellement présente dans les vins.
  • MANNOSTAB® est un traitement écologique qui répond aux exigences environnementales croissantes.

Le protocole de stabilisation, qui peut être standardisé pour les vins âgés de plus de 6 mois, consiste à ajouter du Mannostab® au vin à stabiliser dans une quantité telle qu'elle inhibe la précipitation des précipités.
quantité pour inhiber la précipitation tartrique.
précipitation tartrique. Cette quantité doit être fixée pour chaque vin en fonction de sa teneur spécifique en colloïdes protecteurs naturels et du degré de stabilité souhaité. Depuis le
La précipitation du tartrate de calcium neutre étant difficile à prévoir, le traitement par Mannostab® ne garantit pas une protection contre les précipitations de sels de calcium.
précipités.
Dans tous les cas, le traitement au Mannostab® doit être effectué sous la responsabilité d'un œnologue.

Taux d'application:
Les doses moyennes d'utilisation se situent entre 10 et 40 g/hL. La dose standard à utiliser peut être définie, dans ce contexte, directement par l'œnologue, sur la base des paramètres spécifiques d'affinage (durée, durée et durée d'utilisation).
La dose standard à utiliser peut être définie par le vigneron directement sur la base des paramètres spécifiques de maturation (durée, température, etc.) ou déterminée par des tests de stabilité spécifiques, qui doivent être effectués après le collage ou la pré-filtration.
Cette opération doit être effectuée après le collage ou la pré-filtration, car toute opération qui modifie le profil du vin modifie également sa stabilité tartrique. Différentes méthodologies de référence
pour déterminer la dose de Mannostab® sont disponibles sur notre site Internet.

Exemple de détermination de la dose par COLD TEST:
Facile à réaliser dans la cave :

  • Dissoudre 1,5 g de Mannostab® dans 40 ml d'eau distillée.
  • Placez des volumes croissants de la solution Mannostab® dans des bouteilles de 375 ml : 0-1-1.5-2-2.5-3-4 ml. Ces volumes correspondent à des doses finales de Mannostab® de 0-10-15-20-25-30-40 g/hL.
  • Amenez ensuite chaque bouteille au volume (375 ml) avec le vin à stabiliser et mélangez soigneusement.
  • Filtrer chaque échantillon dans les mêmes conditions qu'au moment de la mise en bouteille (même type de cartouches ou de membranes) ; si aucune filtration finale n'est prévue avant la mise en bouteille, l'échantillon doit être dans les mêmes conditions de clarification qu'au moment de la mise en bouteille.
  • Laissez les échantillons pendant 6 jours à -4°C.
  • Après 6 jours à -4°C, il faut observer la présence de précipités dans la bouteille. Il sera moins intense dans les échantillons auxquels le Mannostab® a été ajouté en fonction de son efficacité et de la dose ajoutée. L'échantillon sur lequel aucune cristallisation ne se produit sera pris en compte, ce qui correspond au dosage correct de Mannostab® à appliquer.
  • Si le témoin (échantillon avec 0 ajout) ne présente aucun précipité, le vin peut être considéré comme stable.

Dose de traitement: dose de stabilisation définie par l'un des tests plus 5 g/hl.
Exemples de résultats de la détermination des doses de traitement :

Traitement du vin avec le Mannostab
Le Mannostab® doit être ajouté entre le moment de la filtration en préparation de la mise en bouteille et la filtration finale, qui précède immédiatement la mise en bouteille, au moins l'après-midi avant la mise en bouteille. Une fois la dose de traitement Mannostab® déterminée, seuls le SO2 et/ou l'acide ascorbique et/ou la gomme arabique peuvent être ajoutés au vin.

Préparation au traitement:

  • Solubilisez la quantité requise de Mannostab® dans de l'eau chaude (environ 30°C) dans la proportion de 1 à 10.
  • Après la solubilisation complète du produit (la solution devient immédiatement opalescente), attendre environ 20 minutes jusqu'à ce qu'elle soit complètement clarifiée.
  • Incorporer la solution ainsi préparée dans le vin, de préférence au moyen d'une pompe doseuse.
  • Bien homogénéiser la solution de Mannostab® avec le vin par pompage (recirculer au moins une fois et demie le volume de la cuve).


Dans le cas de vins nouveaux ou jeunes:

Vin nouveau ou jeune: jusqu'à 3 mois après la fin de la fermentation alcoolique. Afin d'éliminer la partie la plus instable de la matière colorante, qui compromettrait l'efficacité du traitement Mannostab®, il convient d'effectuer un traitement préventif avec 20 g/hL de parois cellulaires de levure (BIOCELL). Après 2 semaines de contact, les parois cellulaires de la levure peuvent être éliminées par soutirage, et le vin est prêt pour le traitement au Mannostab®.

Dans le cas des vins non filtrés:
Le Mannostab® sera ajouté au vin le soir avant la mise en bouteille, selon les procédures opérationnelles décrites ci-dessus.

Dans le cas des vins filtrés:
Une bonne filtrabilité du vin est une condition essentielle à la réussite du traitement au Mannostab. Tout remplissage du média filtrant entraîne une modification de la structure colloïdale du vin, et/ou une rétention du Mannostab® et donc une réduction immédiate de l'efficacité du traitement.

  1. La mesure de la turbidité et de l'indice de remplissage est essentielle pour définir les conditions de filtration appropriées.
  2. La température du vin au moment du traitement et de la filtration finale doit être supérieure à 15°C. Évitez tout changement de température (variation de température > 5°C) après la mise en bouteille et pendant les 72 heures suivantes.
  3. Tableau indicatif de la filtration selon les indices de filtrabilité.
  4. Il est absolument recommandé de ne pas dépasser un différentiel de pression de filtration de 0,8 bar (entre l'entrée et la sortie du filtre) afin d'éviter la rétention de colloïdes - et/ou de Mannostab® - après le remplissage, et l'inefficacité conséquente du traitement.

Stockage:
Mannostab® doit être conservé dans son emballage d'origine non ouvert : dans les limites de la DLUO (Date Limite d'Utilisation Optimale) indiquée, dans un environnement sec et frais (4-20°C) Après ouverture, les sachets initiaux doivent être consommés dans les 24/48 heures. La responsabilité du vendeur est limitée à la fourniture d'un produit conforme à la fiche technique spécifique. L'application du produit fait partie des procédés et traitements réalisés sous la responsabilité de l'utilisateur : le vendeur ne peut être tenu responsable des résultats non conformes à ceux des essais préalables.

Emballage: 500 g

Consulter la fiche produit - Fiche de Sécurité

Autres produits de la même marque
  • Robinet Inox 1/2"
    Robinet Inox 1/2" € 12,30
  • Fût inox avec fond soudé 50 L
    Fût inox avec fond soudé 50 L € 49,18 € 58,20
  • Egouttoir pour 81 bouteilles
  • Tube Hot Beer Red  ø 20 (1 m)
  • Scelleur Sigy E ⌀31,5
  • Kit de pompe à air
    Kit de pompe à air € 21,72
  • Fût inox avec fond soudé 30 L
    Fût inox avec fond soudé 30 L € 45,90 € 54,92
  • Pompe électrique pour bière Novax 20 B
  • Densimètre
    Densimètre € 5,33
  • Robinet à levier 1/2" en acier inox
  • Trépieds ⌀370 inoxydable
  • Trépieds ⌀530 inoxydable
  • Produits similaires
  • Stabilisant Mannofeel tartrique (1,08 kg)
  • Laffort Acide tartrique (1 kg)
  • Stabilisateur Citrosol rH (250 g)
  • Graisse de vaseline (500 g)
  • L'acide tartrique (25 kg)
    Nouveautés
  • L'acide tartrique (1 kg)
    Nouveautés
  • Stabilisateur Citrosol rH (1 kg)
  • Métabisulfite de potassium (100 g)
  • Granulés de charbon actif (250 g)
  • Acide lactique (5 kg)
    Nouveautés
  • Acide lactique (1 kg)
  • Désacidification Sanavin (100 g)